Linaire commune 
Région de Dourdan (Essonne), dimanche 18 octobre 2020
Région de Dourdan (Essonne), dimanche 18 octobre 2020

Autres noms ...

Lin sauvage, gueule de lion jaune, chasse-venin, muflier linaire.

Caractéristiques ...

• Hauteur : de 30 à 80 cm.
• Floraison : de juin à octobre.
• Altitude : Jusqu’à 1500 mètres.

Etymologie ...

Linaria vient du mot Lincar ses feuilles ressemblent beaucoup à celles du lin.

Description ...

La plante croit rapidement là où ses graines peuvent germer : dans les champs sur sol caillouteux ou sableux , au bord des chemins avec ce type de terrain, dans les interstices des murs, dans les terrains vagues, dans les haies, etc.

Utilisation ...

La plante contenant des substances diurétiques, elle a une action dépurative qui permet d’évacuer les toxines et autres déchets de l’organisme. Elle lutte contre certaines maladies de la peau comme les dermatoses, contre les hémorroïdes et contre la jaunisse en éliminant la bilirubine, un pigment jaune qui entraîne la coloration de la peau et des muqueuses.
Le Dictionnaire universel d’Agriculture rédigé par l’abbé ROZIER précisait déjà en 1785 : « Son odeur est fétide, et sa saveur légérement salée et amère ; elle est fortement résolutive (Se dit d’un médicament qui calme les inflammations), émolliente (substance qui amollit et relâche les tissus biologiques, qu’il s’agisse des tissus cutanés et muqueuses, ou des tissus interne) et diurétique.».
Quant à son emploi, ce dictionnaire précise aussi : « on s’en sert rarement pour l’intérieur ; appliquée en cataplasme, elle est anti-hémorrhoïdale; son suc, employée contre les ulcères, a peu de vertu.».
Néanmoins, cette plante est considérée comme toxique. Car comme beaucoup de plantes, elle contient des glycosides cyanogènes qui libèrent du cyanure plus ou moins facilement, en quantité plus ou moins importante. Vaut mieux aller voir son pharmacien, et laisser la plante sur le bord des sentiers.
Ah si, le Nouveau cours complet d’Agriculture nous dit en 1809 qu’elle a bien une utilité « Les bestiaux ne mangent point les linaires , ainsi on ne peut en tirer parti que pour faire de la litière.». bref, si vous avez un chat ...

Catégorie LC - Préoccupation mineure.
Cette plante est très fréquente en France.

Classification ...

  Nom scientifique : Linaria vulgaris
  Règne : Plantae
  Sous règne : Tracheobionta
  Division : Magnoliophyta
  Classe : Magnoliopsida
  Ordre : Scrophulariales
  Famille : Scrophulariaceae
  Genre : Linaria
  Espèce : Linaria vulgaris

 

   
Région de Dourdan (Essonne), dimanche 18 octobre 2020
Région de Dourdan (Essonne), dimanche 18 octobre 2020
   
Région de Dourdan (Essonne), dimanche 18 octobre 2020
Région de Dourdan (Essonne), dimanche 18 octobre 2020
   
Région de Dourdan (Essonne), dimanche 18 octobre 2020
Région de Dourdan (Essonne), dimanche 18 octobre 2020
   
Région de Dourdan (Essonne), dimanche 18 octobre 2020
Région de Dourdan (Essonne), dimanche 18 octobre 2020
   
Photographies : © Association Escapades Buissonnières