Les fleurs que nous croisons lors de nos escapades ...
Campanule raiponce 
 
Nom scientifique : Campanula rapunculus
Règne Plantae Sous règne : -
Division : Magnoliophyta Classe : Magnoliopsida
Ordre : Campanulales Famille : Campanulacée
Genre : Campanula Espèce : -
       
Hauteur : de 40 à 80 cm.
Floraison : de mai à août.
Altitude : jusqu’à 1400 mètres maximum..
Autres noms ...
Raiponce cultivée, bâton de saint Jacques, rave sauvage
Etymologie ...
Étymologie de ’Campanula rapunculus’, son nom latin :
Campanule vient du latin campanula, « petite cloche », ainsi nommées parce qu’elles ont la fleur en forme de clochette.
Raiponce : vient du croisement de l’ancien français "raïs" pour racine, et de l’italien raponz, raponzolo raperonzolo, dérivé de rapa pour "rave", le légume-racine. La désignation étymologique de "rave" signifie que la racine de cette plante est comestible.
Description ...
la campanule raiponce aime les lieux incultes, les terrains calcaires et les lieu x secs et pousse surtout dans les bois, dans les prés et en bordure des chemins.
Elle est pollinisée essentiellement par les abeilles et les papillons.
A travers l'histoire ...
On dit que c’est l’évêque saint Paulin de Nole (353-431) qui installa les premières cloches dans les églises, pour appeler et rallier les premiers chrétiens.
Un jour, dit-on aussi, ayant un peu trop abusé de la boisson, saint Paulin crut entendre les musiques célestes. Comme il y avait des campanules tout autour de lui, la dive bouteille et les musiques célestes lui ont donné l’idée de reproduire les cloches selon la forme de la fleur.
Utilisation ...

• En cuisine : Depuis le moyen-âge, elle était cultivée en jardin, car on mangeait ses feuilles en salade ainsi que ses racines, d’où son autre nom de "raiponce cultivée". A l’époque, elle était proposée sur les tables, pendant les banquets des rois, et autres. Elle était un mets recherché au 15ème siècle, car tout se consommait chez cette plante.
Ainsi, François Rabelais conseillait au 16ème siècle dans son "Gargantua et Pantagruel" l’utilisation des salades de campanules raiponce d’été ou d’automne. Ronsard allait cueillir la campanule toujours au 16ème siècle : «je cueilleray, compagne de la mousse, la responsette à la racine douce». Olivier de Serres, l’auteur du "Théâtre d’Agriculture et mesnage des champs", écrivait à la même époque ; « désirable avec raison, se mangeant avec appétit tout ce qu’elle produit et de racine et de feuilles et cru et cuit, comme bonne viande ».
Proche de la mâche, ses feuilles se mangent plutôt crues en salade, ou mélangées avec d’autres salades. Ses fleurs viennent aussi les agrémenter. Les racines se consomment cuites, à l’eau ou à la vapeur. Dès la première année de culture, les racines arrachées à l’automne se consomment comme des carottes. Mais la cuisson de celles-ci est délicate, car elle les rendaient gélatineuses et assez fades.
L’Encyclopédie Méthodique précisait en 1792 : "Cette plante se trouve dans les lieux incultes, & le long des haies en France, en Angleterre, dans la Suiſſe, & on la cultive dans les potagers au printemps ; on mange ſa racine & ses jeunes feuilles en salade, avant qu’elle ait poussé sa tige. Cette plante passe pour être apéritive, rafraîchissante , & passe pour être propre à augmenter le lait des nourrices".

• En médecine : les vertus médicinales de la campanule raiponce ne s’arrêtaient pas à l’augmentation du lait des nourrices. Sa propriété antiseptique soignait les germes tels que les bactéries et les virus, et était indiquée contre les angines, les maux de gorge et les extinctions de voix. Ses propriétés digestives permettent de faciliter le transit intestinal et d’ouvrir l’appétit.
On l’utilisait aussi contre les conjonctivites et les gingivites.
Malgré toutes ces belles vertus, elle n’est plus guère utilisée de nos jours.

Liste rouge UCIN ...
Espèce pour laquelle le risque de disparition de métropole est faible
Tendance d’évolution en France : stable
Cliquez sur les diapos pour les agrandir ...

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_

Lieu : _Lieu_
Date : _Date_
 
Photographies : © Association Escapades Buissonnières